Entrevue avec Cécile Morosini, professeure de Pilates au centre Qee Aix-en-Provence

Focus sur Cécile Morosini, professeure de Pilates au centre Qee Aix-en-Provence. Cécile nous fait découvrir, à travers son expertise, sa vision du Pilates et de ses bienfaits. 

Quelle est ta définition du Pilates ? 

Le Pilates est une approche globale du mouvement. Son créateur, Joseph Pilates, a été un précurseur en inventant dès les années 30, une démarche holistique qui travaille le corps en profondeur tout en favorisant la respiration, la concentration, la précision, la fluidité du mouvement. C’est une approche qui considère l’ensemble de notre hygiène de vie.

 

Comment as-tu rencontré le Pilates et qu’est-ce qui t’a poussé à devenir professeur ?

Je pratiquais intensément la course à pieds et le yoga quand j’ai rencontré le Pilates, par hasard, dans une salle de gym. La précision et la concentration qu’impliquent cette méthode m’ont rapidement parlé. Après quelques semaines de pratique j’ai senti une amélioration de ma posture dans le running et au quotidien. J’ai également senti mon centre, mes abdominaux, se raffermir et ça a même commencé à se voir. C’était assez flatteur comme sensation !

Ensuite, j’ai eu envie d’en savoir plus sur cette méthode. Je ne pensais pas enseigner. C’est à force de parler de la méthode autour de moi que mes copines ont commencé à me demander des cours. J’ai fait une formation qui m’a emmenée sur le chemin de l’enseignement et cela a été une révélation ! Je me suis tout de suite sentie à l’aise, à ma place.

 

Ce Pilates s’adresse-t-il à tout le monde selon toi ?

La méthode Pilates s’adresse vraiment à TOUT le monde. Que l’on soit sportif, que l’on ait des douleurs physiques chroniques, quel que soit son âge ou que l’ont soit enceinte, le Pilates s’adapte à la situation de chacun. J’ai par ailleurs suivi des formations spécifiques comme celle du docteur de Gasquet pour le pre et post-natal ou d’autres pour les personnes ayant subi des opérations de la hanche ou du genou ou pour l’entrainement des sportifs avec des besoins spécifiques (golfeurs, runners, cyclistes…). Ce qui est passionnant, c’est que le Pilates trouve des applications dans chaque contexte précis.

Il y a 3 an j’ai moi-même pu éviter une opération d’une hernie discale invalidante grâce à la pratique du Pilates !

 

Quels sont les effets bénéfiques du Pilates ?

Le Pilates travaille à la fois sur la stabilité et la mobilité de tout le corps. On renforce la musculature globale et notamment profonde, proche du squelette. Celle qui nous soutient dans notre posture au quotidien. Et on développe de la souplesse articulaire également. Un corps tonique, des mouvements fluides, une colonne mobile…les secrets de la jeunesse telle que Joseph Pilates l’imaginait déjà à son époque. Le travail respiratoire et la concentration encouragée pendant les cours amènent également un mieux-être général.

 

Quel serait pour toi un cours « réussi » ?

Un cours est réussi lorsque j’arrive à amener les élèves à écouter leurs sensations, à se connecter à leur respiration et au mouvement. Je me vois comme un guide. Chaque élève invente ensuite le chemin qui est le sien, un chemin vers lui-même, son corps et son ressenti. Et je le vois sur le visage des élèves, comme un “Eurêka”, un contentement, une réalisation.

 

Un ou des conseils à donner et à appliquer dans la vie quotidienne que tu as découvert grâce au Pilates ?

Le corps, notre cerveau, notre esprit s’épanouissent dans le mouvement. L’être humain est un être de mouvement donc chaque jour, bouger, écouter sa respiration pour la (re)sentir, faire confiance à ses sensations. Le Pilates est un outil extrêmement précieux pour cela. Et se rappeler que chacun est unique. Il s’agit de trouver ce qui vous convient à vous aujourd’hui ! C’est une quête profonde et passionnante.

 

 

Publié le : mercredi 09 mai 2018
Partagez cet article :