Qee

Yoga, Pilates et pratiques douces
Paris 2ème, 9ème, Boulogne et Levallois

Mélaine Bonnet
Mélaine Bonnet - Qee Paris 9 et Boulogne Billancourt - Yoga, Pilates et pratiques douces
C’est en 1995 que j’ai pour la première fois pratiqué le Yoga, depuis cette discipline fait partie de ma vie.En 2003 et sous les encouragements de mes professeurs j’ai commencé la formation Viniyoga auprès de Laurence Maman. C’est alors que j’ai commencé à donner mes premiers cours avant d’obtenir en 2007 mon diplôme reconnu par l’Institut Français de Yoga et le CAY (connaissance et adaptation du Yoga).

Mon enseignement est issu de la tradition de TKV Desikachar (Yoga de Madras) où « l’esprit Viniyoga c’est de partir de là où l’on se trouve. Ce n’est pas la personne qui doit s’adapter au yoga mais le yoga qui doit être ajusté à chaque personne ».

L’enseignement se doit de tenir compte des caractéristiques de l’élève (âge- état physique et psychologique- attentes), donne dans la mesure du possible de l’autonomie à l’élève, être à l’écoute et dans l’observation fine.

Viniyoga n’est pas un style de Yoga mais comprend toutes les formes de yoga. Ce terme apparaît dans le texte de référence le plus important du yoga : le Yoga Sutra de Patanjali.

Pas une année se passe sans se remettre en question : post-formations, formations, séminaires, stages sont la pour renforcer et enrichir mon enseignement.

Ainsi Marina MARGUERITA, Malek DAOUK, Dominique ADDA, Anne d’AGOSTINO POIRIER, Elisabeth REMY on compté aussi dans l’approfondissement de ma pratique et de mon enseignement.
Et j’ai eu aussi la possibilité de rencontrer d’autres formateurs lors des séminaires IFY comme Martyn NEAL, Frantz MOORS et Sandra ERMEUNEUX.

Mon passé de danseuse contemporaine (pratiqué 13 ans),de Baratha Nathyam avec Kalpana (depuis 2007) et de maman (depuis 2011) enrichissent aussi mon approche du Yoga.

Grace à eux tous j’essaye de faire passer à mes élèves ce qu’il m’ont transmis en y mettant un soupçon de ma personnalité et de mon vécu dans l’esprit du Yoga de Madras.

Les cours sont ainsi le reflet d’une vie, d’un cheminement, d’une réflexion d’un professeur. Ce qu’il transmet avec sa sensibilité et son empathie sont aussi un tout et permettent à l’élève de trouver en lui les clefs dont il a besoin afin de se découvrir lui même et d’aller vers un « mieux être ».