Cocon d’hiver

Il est temps de retrouver notre cocon d’hiver.

La saison qui approche est souvent associée aux images de feux de cheminée, de neige dans des paysages bucoliques et de biscuits chauds sortant du four.

Associé au binge-watching de films et séries en tous genres sous un plaid, ceci est une excellente excuse pour boire des grogs et sécher la piscine ou le cours de yoga ou simplement une sortie. Quoi qu’il en soit, il y a l’idée de faire moins, de rester chez soi.  En famille, entre amis, ou avec l’intégralité de Star Wars et 10 kg de popcorns pour voir venir et de conserver son énergie.

La saison est au repli. Et ce repli, est souvent lié au froid, à l’humidité – on ne parlera pas de covid cette fois – et à la fatigue accumulée tout l’automne. Peut-être qu’on a également envie de se préparer aux fêtes de fin d’année, à la frénésie de Noël et à l’euphorie du jour de l’an.

Depuis plusieurs semaines déjà, nous sommes au cœur de l’hiver énergétique, et notre dynamique générale est très Yin. Nous avons grand besoin de nous ressourcer et de nous POSER. Haaaaaaaaa ! Le fameux besoin de « se poser », cette envie profonde bafouée à longueur d’années par le rythme de vie moderne, celui où l’on prétend qu’on doit toujours être en forme et égal d’énergie TOUT LE TEMPS. Mais où est-on allés chercher cette idée pour le moins farfelue qu’on peut faire et produire de manière optimale de manière continue ? C’est tout bonnement une hérésie : nous sommes aussi fait pour le repos. Le vrai. Pas juste celui du temps de la sieste ou du sommeil pas toujours réparateur, si nous sommes chroniquement stressés.

Nous avons un vrai besoin de phases de ralentissements, pour simplement être. Dans ces moments-là, nous intégrons, nous digérons nos expériences et nous ressourçons. Parce que la pratique du Yin Yoga provoque un ralentissement général, elle facilite ces temps de retour à soi, et de régénération. Alors, invitons-nous en nous-même, par le biais de cette pratique. Créons en nous-même un véritable cocon où il fait bon de s’isoler et se ressourcer. Rien à faire de particulier, simplement reconnaître avec bienveillance ce que l’on rencontre. S’établir en soi et observer. La respiration nous ouvre les portes et nous permet, en ralentissant, de rendre l’expérience aussi confortable et apaisante que possible. Dites-vous simplement que vous n’avez pas besoin de « perdre » du temps à créer un contexte propice : juste maintenant, où que vous soyez, fermez les yeux et observez votre respiration. Aidez-la à investir le ventre, amplement. Soufflez par la bouche si ça vous aide – le soupire est garant de l’apaisement. Profitez de ces sensations durant quelques cycles. Et renouvelez autant de fois que vous le pouvez.
Progressivement, votre espace intérieur deviendra l’ultime lieu de récupération. Et vous serez partout chez vous.

Amélie

Retrouvez ce professeur pour des cours de Vinyasa les jeudis à 9h00 dans notre centre Qee de Boulogne et du 21 au 26 février pour une formation de 50hrs de Yin Yoga. Pour réserver le cours, cliquez ici.

Détox : conseils et postures

Categories: Blog, Boulogne, Manger, Mise en avant, Paris, Pratiquer, Se ressourcer|Tags: , , , , , , , |

Avec l'arrivée de l'automne, il est important de commencer à prendre soin de soi et d'amener doucement le corps à une "détox" pour le préparer pour les mois 'froids"

Le Yoga Nidra, pour retrouver le chemin du sommeil

Categories: Mise en avant, Presse|Tags: |

Parce qu’il nous plonge dans un état de conscience proche de celui dans lequel on va s’endormir, le Yoga Nidra est idéal pour calmer son système nerveux et retrouver un sommeil de meilleure qualité. Les explications de Taïa Véry, professeure de Yoga chez Qee à Paris.

3 jours de pratiques corporelles avec Cécile Angleraud (Pilates, Garuda, barre au sol)

Categories: Allez plus loin dans votre pratique en participant aux retraites et évènements organisés par nos enseignants|Tags: |

Du 11 au 13 novembre 2022, rendez-vous au Pillayer [...]

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Aller en haut